PRODUIT VEDETTE

Ecu Louis XVIII 1814 B

Valeur Métal : 9,74 €

PRODUIT VEDETTE

Ecu Louis XVIII 1814 B

Pureté/titre :
917‰
Poids :
25
Diamètre :
37mm
Flag :
flag_france.png
Début de frappe :
1814
Pays d'émission :
France
Quantité frappée :
634 029
Année :
1814
Référence interne :
RCH 30

Valeur Métal : 9,74 €

PARTAGER

VOUS ACHETEZ

Prix unitaire

90,00 €

Disponibilité : En stock

Total: 90,00 €

AVANTAGES PRODUIT

Description produit

Pureté/titre : 917‰

Poids : 25

Diamètre : 37mm

Métal : Argent

Début de frappe : 1814

Pays d'émission : France

Quantité frappée : 634 029

Année : 1814

Référence interne : RCH 30

Pureté/titre :

917‰

Poids :

25

Diamètre :

37mm

Métal :

Argent

Début de frappe :

1814

Pays d'émission :

France

Quantité frappée :

634 029

Année :

1814

Référence interne :

RCH 30

Avers :

Description : Buste tête nue de Louis XVIII à gauche, habillé avec la plaque de l'Ordre du Saint-Esprit ; signé en creux Tiolier F. sur la tranche du vêtement.

Titulature : LOUIS XVIII ROI DE FRANCE. TIOLIER F.

Revers :

Description : Écu de France couronné entre deux branches d'olivier.

Titulature : PIECE DE 5 FRANCS. 1814 B

Tranche

Inscription : en creux DOMINE SALVUM FAC REGEM

Traduction : Le Seigneur sauve le roi.

Historique :

LOUIS XVIII (06/04/1814-16/09/1824)

Louis-Stanislas-Xavier naît à Versailles en 1755 de l'union du dauphin Louis (fils de LOUIS XV) et de Marie-Josèphe Louise de Savoie. Il reçoit d'abord le titre de comte de Provence et est appelé Monsieur quand son frère aîné, Louis XVI, devient roi en 1774. Marié à Louise Marie-Joséphine de Savoie en 1771, il n'a pas d'enfants. Souvent en opposition avec la Cour, il ne condamne pas le mouvement de 1789. Il quitte Paris en compagnie de sa femme, le jour même de la fuite de LOUIS XVI à Varennes, mais par un autre chemin. Réfugié à Coblence avec son frère, le comte d'Artois, il prend le titre de régent après l'exécution de Louis XVI puis, à la mort de son neveu Louis XVII, celui de roi. Il se met à travailler à la restauration malgré le faible secours dont il dispose et doit changer plusieurs fois de résidence devant les victoires de la Révolution et de Bonaparte. Avec le Premier Empire, la cause monarchique semble désespérée et Louis XVIII s'installe en Angleterre dans une période d'exil et de gêne financière. Lors des premières défaites de Napoléon Ier, LOUIS XVIII reprend son activité diplomatique et rentre en France en mai 1814. Obligé de fuir à Gand durant les Cent-Jours, Louis XVIII, lors de la seconde Restauration, essaie de mener la même politique de réconciliation que celle définie lors de son premier retour en France. Après la Terreur Blanche (exécution du Maréchal Ney), le régime s'assouplit. Le duc Decazes remplace Richelieu à partir de 1818. Malgré les pressions royalistes, LOUIS XVIII soutient fermement la politique modérée de Decazes dans les premières années. Les forces d'occupation quittent la France. La loi sur la censure est assouplie en 1819. La politique de conciliation cesse après l'assassinat du duc de Berry le 13 février 1820 par Louvel. Napoléon Ier meurt à Sainte-Hélène le 5 mai 1821. LOUIS XVIII, malade et infirme (la goutte), meurt le 16 septembre 1824. Il est enterré à Saint-Denis le 23 septembre.

 

 

COURS DE L'ARGENT

Metals
Lingot d'or 36 468,40 €
1 Once 1 134,29 €
1 Gramme 36,47 €
Progression +0.3%

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

GARANTIES

  • Site et marchand vérifiés

  • Paiement par CB securisé

  • Accueil des particuliers et des Professionnels

logo-changevienne

48 rue Vivienne, 75002 Paris

Ouverture : 9h30 - 18h00

Contactez-nous