La parité euro-dollar : un événement sans précédent

La parité euro-dollar : un événement sans précédent

Depuis mi-juillet 2022, l’euro s’achète sur les marchés boursiers à un dollar américain, son niveau le plus bas enregistré depuis la création de la monnaie unique européenne en 1999. Depuis le début de l’année, la valeur de l’Euro n’a cessé de baisser pour de nombreuses raisons. Retour sur une situation qui peut avoir de quoi inquiéter.

1 dollar = 1 euro : du jamais vu !

Alors que la valeur de l’euro a presque toujours tourné autour de 1,20 dollar, voire 1,60 dollar en 2008 à son niveau le plus haut, 2022 a vu la monnaie unique perdre progressivement de sa valeur pour atteindre la parité avec le dollar. Pour les experts des marchés financiers, plusieurs facteurs expliquent cet affaiblissement récent et sans précédent :

  • Les difficultés liées à la reprise économique après la crise du Coronavirus
  • L’inflation généralisée
  • La guerre en Ukraine
  • La crise énergétique (essence et gaz principalement)

Face à ces différents éléments d’inquiétude (les difficultés d’approvisionnement, la crainte d’un arrêt des approvisionnements en gaz des pays européens en provenance de Russie, une croissance globale qui peine à retrouver un rythme de croisière, etc.), le dollar américain a repris sa place de valeur refuge, comme c’est bien souvent le cas en cas de crise, au même titre que l’or. Le billet vert est ainsi redevenu la monnaie forte alors que l’Euro s’affaiblit.

Quelles sont les conséquences d’un euro faible ?

Pour le consommateur européen, les produits importés vont augmenter. En effet, avec la parité euro-dollar, l’achat de marchandises étrangères coûte plus cher aux distributeurs européens qui répercutent cette augmentation sur leurs prix en magasins. De même, les prix de l’énergie (carburant, chauffage, etc.) qui sont calculés en dollar augmentent sensiblement. C’est donc le pouvoir d’achat des Européens qui est directement impacté par la faiblesse de la monnaie unique européenne.

Inversement, les entreprises qui exportent leurs produits à l’international voient d’un bon œil la parité euro-dollar. Un euro faible rend leurs tarifs plus attractifs pour leurs clients payant en dollar, ce qui aura tendance à booster leurs ventes. En France, ce sont ainsi les secteurs du vin, du luxe, de l'aéronautique ou encore de l'agroalimentaire qui seront les premiers avantagés par cette situation inédite.

Lien de l'article : La parité euro-dollar : un événement sans précédent

Ajouter un commentaire

Nom

Email  

Commentaire

AVANTAGES

  • Pièces sous scellés
  • Livraison sécurisée
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

GARANTIES

  • Site et marchand vérifiés

  • Paiement par CB securisé

  • Accueil des particuliers et des Professionnels

logo-changevienne

48 rue Vivienne, 75002 Paris

Ouverture : 9h30 - 18h00

Contactez-nous